Cette jeune fille porte la "Malvina", riche coiffe de la région de Ménigoute - créée par une lingère appelée Malvina Richard - et qui comporte plusieurs rangs de dentelle tuyautée.

 Cliquez pour agrandir

 La Malvina fait partie des "Trois Grâces du Poitou", qui sont : La Mothaise, La Malvina et La Crèchoise.

Déjà, cette jeune fille a abandonné le fichu et le tablier et s'est mise à la mode des femmes de la ville, avec son corsage clair à larges manches, et à grand col blanc. Sur la poitrine, elle porte le sautoir en or qui retient la montre, laquelle est accrochée à la ceinture.
Parfois les parents des jeunes filles étaient trop pauvres pour acheter une montre. Alors le sautoir, tant à la mode vers 1900, était accroché dans la ceinture par une petite breloque ou même … une épingle de sûreté !

Qu'a cette jeune fille dans la main ? Peut-être un mouchoir brodé à ses initiales, où des gants ?

 

Texte Mme H. Nicolas (02/2001)

sommaire coiffes