Mothaise

 mothaise - cliquez pour agrandir

Cette jeune fille porte la coiffe dite "Mothaise" qui donnait aux femmes de La Mothe St Héray et des environs, une allure élancée.

"Montée sur un bonnet de carton en forme de casque conique tronqué et redressé au sommet, cette coiffe est en tulle brodé et ornée de dentelles; elle est garnie du noeud et des rubans flottants dans le dos.
Très élégante, la jeune fille ou femme de La Mothe, la Mothaise, disposait les bandeaux de ses cheveux en plusieurs ondulations ou dents".

Extrait de : "Coiffes et Costumes féminins en Poitou" - Jeanne Bily-Brossard (Ancien Conservateur du Musée des Beaux-Arts de Niort).

Cette coiffe date de la fin du 19ème siècle.
Le costume est le traditionnel costume poitevin d'apparat :
- large jupon froncé derrière, et garni en bas de trois rangs de plis - ou de larges rubans de velours noir.
Une garniture de velours orne aussi le bas de ses manches
- grand tablier orné d'une poche
- le fichu ou "mouche-nez" de cou est garni de dentelle noire, avec, souvent, des cache-points en perles de jais à la base de la large dentelle.
- le corsage, qui s'ouvre sur une guimpe blanche, est agrémenté d'un col de dentelle blanche.
- le long sautoir, passé dans la ceinture, porte la montre et aussi un autre bijou, peut-être une médaille.
- un ruban de velours noir soutenant un pendantif orne le cou

La main droite s'appuie sur l'ombrelle de dentelle noire, tandis que la main gauche, ornée d'un bracelet, tient les gants.
C'est le costume de grande cérémonie



                                                                        Texte Mme H. Nicolas (11/2001)

 


"Avec sa coiffe blanche aux frissonnantes ailes,
Son teint frais de brugnon vermeil et velouté,
La Mothaise est la fleur de grace et de beauté
Dont le brillant éclat fait pâlir les plus belles."


                                                       A.G.   ( peut-être Auguste Gaud, poète Mellois)

Informations transmises par Mme H. NICOLAS (11/2001)

sommaire coiffes - Galerie