Récréations en Famille 

Extraits de "Echo Paroissial de La Crèche, Breloux et Chavagné" - années 1909 à 1912


janvier 1910

    Les enfants à l'école.

- L'adjectif et le verbe ne s'accordent jamais ensemble, dit le professeur.

- Alors, c'est comme papa avec maman, remarque un des élèves

^^^^^^^^^^^^^^^^

A la campagne   ( février 1910)

Une pauvre petite fille qui n'a jamais joué que dans les squares poussièreux de Paris, est emmenée à la campagne par une dame charitable qui s'intéresse à elle. Dès le premier jour, elle s'en donne à coeur joie, se roulant sur la vraie herbe et respirant un air pur. Mais quand elle voit le soleil baisser et la nuit venir, subitement elle devient inquiète, et elle demande : - Dis, madame, à quelle heure ça ferme, la campagne ?

^^^^^^^^^^^^^^^^

mai 1910

Elèves-clairon

- Mon colonel, jai besoin d'un clairon en pied, je vous présente mes deux meilleurs élèves, pour que vous décidiez lequel des deux je dois prendre.
- C'est bien simple. Lequel des deux joue le mieux ?
- Dame, mon colonel, c'est kif-kif.
- Eh bien, prenez kif-kif et n'en parlons plus.

 

^^^^^^^^^^^^^^^^

août 1910

     Nos bons domestiques

- Marie, vous avez ébrêché le compotier.
- Mais, Madame, je ne l'ai pas fait exprès ...
- Belle raison ! Je sais bien que lorsque'on casse quelque chose, on ne le fait jamais exprès ...
- Pardon, Madame ... quand on casse les oeufs pour l'omelette ...

    Avis au public

   Un dompteur et sa femme étaient séparés depuis plusieurs années. La femme du dompteur, qui dirigeait aussi une ménagerie, finit par se réconcilier avec son mari et les 2 ménageries furent réunies en une seule.
    Le lendemain, on pouvait lire l'affiche ci-dessous, signée du dompteur : "Je fais savoir à l'honorable public que, par suite de l'arrivée de ma femme, ma collection de bêtes féroces est augmentée!"

 

^^^^^^^^^^^^^^^^

septembre 1910

     Au bureau de placement

    Une maman interroge une jeune négresse qu'elle veut engager comme bonne.
- Vous aimez beaucoup les enfants ? demande la maman.
- Beaucoup, Madame, répond la jeune négresse, j'en ai mangé au Congo, quand j'étais petite.

 

^^^^^^^^^^^^^^^^

juillet 1910

humoir d'époque - juillet 1910

 

rubrique "récréations en famille" - janvier 1911

retour haut de page

 

Avant-propos Actualité Etranger
Actualité France Colonies
Education Illustrations
Moeurs - Famille Morale
Progrès techniques Récréations
Courrier Accueil