La coopérative Sèvre et Belle
(ancienne laiterie)

 Article paru dans le bulletin communal "Au Fil de l'Eau" - N°4, juillet 2003

-----------------------

En 1893 a été créée une laiterie coopérative sur le site de "Fontlaboeuf". Sa mission était la collecte de lait de vache et la transformation du lait en beurre et caséine.
La crise de 1936 a conduit les agriculteurs de la région à construire un magasin de stockage de céréales. Les céréales étaient réceptionnées en sacs de jute, stockées sur des "planchers", nettoyées et vendues aux minotiers de la région.

Ancienne laiterie

Après la guerre de 39/45, la mécanisation est apparue ainsi que l'utilisation "d'intrants" pour les cultures : engrais, semences, produits de traitement .... et pour les animaux : aliments composés. Cette activité d'approvisionnement était implantée en annexe des garages et magasins de stockage de la caséine. A l'époque, les salariés travaillaient le matin à la laiterie et l'après-midi, à la distribution des produits nécessaires aux cultures et à l'élevage.
En 1970, les 3 coopératives de La Crèche : laitière, de collecte de céréales et d'approvisionnement fusionnent avec les coopératives voisines de Belle et Boutonne, Tauché-Ste Blandine, Saivres Castarie et St Maxire pour former SEVRE et BELLE.

A La Crèche, l'activité laitière est abandonnée et transférée à Celles sur Belle. Les activités collecte et approvisionnement se sont développées. La Crèche devient alors le centre administratif céréales-appro de la Société Coopérative Agricole de Sèvre et Belle.

Devant une collecte de plus en plus importante, la construction de silos se réalise par étapes en 1956, 1965, 1972, à flanc de coteau, route de Ruffigny. L'ancien terrain de football de La Crèche, utilisé jusqu'en 1974 est repris par la coopérative pour construire de 1980 à 1985, un magasin de stockage et 2 silos.

Avant le 31 décembre 2002, de nombreux travaux de mise aux normes sont effectués. En quelques mois, il a été entrepris pour moderniser et rationaliser le site : construction d'un magasin d'approvisionnement - installation pour le stockage d'engrais en vrac - déplacement du stockage de solution azotée - suppression du stockage de gaz nécessaire au séchoir et raccordement au réseau gaz de France - déplacement de la réserve incendie et installation d'une borne incendie - réfection des voies de circulation - collecte et évacuation des eaux pluviales - construction d'une clôture - plantation d'arbres et de haies. Le tout pour un coût de 1.220.000 €.

Texte de P. Ingrand (2003)

 

Infos complémentaires :

- Fontlaboeuf ou fontlabeuf ou Font labu : source d'eau nécessaire pour ce type d'industrie.

- Construite en dehors des lieux d'habitation, la laiterie-coopérative, comme beaucoup de sites industriels en fin de 20ème siècle, s'est retrouvée peu à peu englobée dans des zones résidentielles (lotissement municipal des Verdillons : 1973), avec tous les problèmes de cohabitation inhérents.

sommaire Industrie - sommaire Villages - sommaire général