Le sculpteur Baptiste Baujault

Le 28 mai 1999, fut célébré le centenaire de la mort de Baptiste Baujault. Une plaque commémorative fut apposée sur la maison où il vécut.

Le soir, à l’Hôtel de Ville, une conférence a rappelé sa vie et son œuvre.

Une restauration parfaite de son tombeau a été réalisée.

Baptiste Baujault est, au plan des arts, le crèchois le plus célèbre.

Né en 1828 dans une humble famille, il fut reconnu, alors qu’il était enfant, par des notables et des élus qui surent découvrir en lui les prémices du talent. Une bourse du département lui permit de suivre des études à l’Ecole des Beaux-Arts, à Paris, où il eût pour maître le grand sculpteur Jouffroy . Sa carrière se déroula presque entièrement dans la capitale mais, heureusement, il réalisa de nombreuses œuvres représentant des personnages de notre région. Citons , pour l’exemple, le Colonel Denfert-Rochereau à Saint-Maixent, Ricard à Niort ou Bujault à Ste Blandine.

A Paris, il exécuta pour l’Etat, un jeune gaulois récoltant le gui. Cette statue, que l’on peut admirer aujourd’hui dans la grand hall du Musée d’Orsay, fut exposée pendant un siècle dans le Jardin des Tuileries.

Une autre œuvre de Baujault a une place d’honneur à Paris. Il s’agit du peintre Louis David, représenté en marbre blanc, tenant palette et pinceau. Cette œuvre est nichée sur la façade principale de l’Hôtel de Ville, adossée au logement de fonction du maire de Paris.

Baujault devait très tôt être reconnu, pour son ciseau généreux, parmi les meilleurs artistes du dix-neuvième siècle. Notre époque l’honore plus que jamais avec son entrée au Musée d’Orsay où son jeune gaulois trône sur le piédestal le plus élevé.

Baujault ne devait jamais s’enrichir par son art et c’est presque pauvre qu’il se retira dans une modeste demeure de Rocan.

Il y mourut le 27 novembre 1899.

La plaque commémorative apposée sur sa maison devrait porter plus loin dans le temps le souvenir de crèchois talentueux qui, toute sa vie, fit honneur à son village natal.

Raoul MUSU
7/07/1999

- à voir :

 "Tombe B. Baujault" - Cimetière de Breloux, La Crèche
 "Jeune fille" - Musée d’Agesci, Niort
 "Denfert-Rochereau" - N11, Saint-Maixent
 "Premier atelier du sculpteur" - av de Paris, La Crèche

- en savoir plus : lire la remarquable biographie de Mme Marie-Paule Dupuy "Baptiste Baujault, artiste statuaire La Crèche (Deux-Sèvres) : 19/04/1828 - 27/11/1899" parue dans la revue Aguiaine à partir de mai-juin 1999.

                                           retour Histoire - retour Sommaire - retour 18ème siécle